Physique Chimie
  | Accueil |         
  Melzani M.,
lycée Pierre de
Coubertin,
Meaux
CPGE TSI2 :  |  documents cours |  TP, DS, maths... |  colles |  cahier texte |  concours |  actualités | 
Autres :       |  archives cpge 2016-18 |  agrégation |  expériences diverses, points théoriques |  liens | 
Dossiers :     |  épistémologie |  incertitudes de mesure |  plasmas |  unités | 

  Systèmes d'unités

Rubriques :

Introduction |

I - Comment définir des unités ? |

II - Les motivations des redéfinitions : exemple historique du mètre |

III - Liens entre définition et mise en pratique d'une unité |

Biblio et webographie |← vous êtes ici




Références et liens

Sites web :

  • Conférences du LNE (le laboratoire national de métrologie français), une par unité, dans le cadre du cycle "les jeudis de la mesure" en 2018-2019.

  • Dossier de presse du CNRS, qui reprend d'ailleurs certains articles en ligne du CNRS.

  • Le site du NIST (laboratoire national de métrologie aux États-Unis) contient un dossier très bien fait sur le SI et sa réforme (en anglais).

  • Le site du CODATA (hébergé sur celui du NIST) contient un dossier sur le SI, avec des développements historiques.

  • Le site de l'association Métrodiff, association "Pour la diffusion de la culture métrologique".

  • Entrée de blog qui contient de nombreux détails sur l'ancienne réalisation du kilogramme. Sur le même site, enquête sur les photographies du PIK (qui sont plutôt rares !).

  • Le site du BIPM est incontournable. En plus d'être la référence officielle, il fournit également des informations accessibles à tous.

    Soulignons que le rôle du BIPM est double :

    • Il fournit des définitions des unités de bases du SI. Par exemple une seconde est définie comme un certain nombre d'oscillations de l'atome de cesium entre deux états bien définis. Un kilogramme par la masse d'un cylindre de platine irridié stocké au bureau des archives. Ceci garantit que ce que l'on entend par une seconde, un kilogramme ou un mètre est bien exactement la même chose partout dans le monde.

    • Il décrit également des méthodes de réalisation des étalons (voir lien BIPM, ou celui-ci). Par exemple il est possible de mettre en pratique la seconde en utilisant d'autres radiations que celles du cesium, plus faciles d'accès. Des copies du kilogramme étalon sont produites et disséminées dans le monde. Ces réalisations sont soumises à une certaine incertitude. Notons que la définition de l'unité ne dit parfois rien sur la façon de la réaliser, ce second rôle du BIPM est donc essentiel et en partie distinct du premier.

    Le BIPM à aussi pour rôle de faire évoluer le SI, donc la définition des unités, afin qu'il permette des mesures les plus précises possibles en s'adaptant aux avancées technologiques et théoriques du moment. C'est donc lui qui coordonne la réforme en cours. (Voir par exemple cette FAQ du BIPM à propos des futurs changements, ou cette page).

 

Livres :

  • Uzan J. P. et Lehoucq R., Les constantes fondamentales, Belin, 2005.

  • Alder K., The Measure of all things, livre qui relate le périple de Delambre et Méchain lorsqu'ils ont, sept années durant, parcouru la France pour mesurer le méridien. Fournit des informations historiques sur le contexte de la réforme du système métrique, les raisons pratiques, politiques et scientifiques.



  Site version 08/2018.
 ↑↑